Chaire Réseaux Sociaux et Objets Connectés

Les nouveaux réseaux d'humains et d'objets

Christine Balagué

Titulaire de la Chaire Réseaux Sociaux et Objets Connectés

Christine Balague, titulaire Chaire

Contact: christine.balague@telecom-em.eu

Diplômée de l’ESSEC, d’un Master d’Econométrie et Statistiques à l’ENSAE d’un DEA à l’Université Paris Dauphine et d’un Doctorat en Sciences de Gestion d’HEC, Christine Balagué est titulaire de la Chaire Réseaux Sociaux et Objets Connectés au sein de TEM et l’Institut Mines Télécom.

Ses travaux de thèse portent sur la modélisation du comportement des internautes par les Réseaux de Petri. Elle obtient le prix de thèse de la fondation HEC en 2006 et le 4ème prix de thèse de l’EDAMBA (European Doctoral programs Associations in Management and Business Administration).

Spécialiste des nouvelles technologies, Christine Balagué s’intéresse plus particulièrement au e-marketing et aux réseaux sociaux. Ses recherches portent sur la création de valeur économique par les réseaux sociaux pour les entreprises, sur la modélisation du comportement des internautes sur ces réseaux, et sur le Social Internet Of Things. A l’heure de l’Internet des Objets, les réseaux s’étendent non seulement aux humains mais aussi aux machines. Christine Balagué intervient régulièrement sur ces thèmes dans des conférences de recherche internationales ou de professionnels.

Elle est aussi l’auteur de nombreux ouvrages sur le développement de l’Internet en France et les réseaux sociaux :

  • 10 ans d’aventures Internet, 2007, Editions Jacob-Duvernet.
  • Facebook, Twitter et les autres, intégrer les réseaux sociaux dans sa stratégie d’entreprise, 2010, Editions Pearson
  • Le Marketing en ligne: boostez votre activité avec les sites Web, les réseaux sociaux, les blogs et les podcasts, 2011, Editions Pearson Mars
  • Réseaux sociaux et entreprises : les bonnes pratiques, 2011, Editions Pearson

Christine Balagué est également Vice-Présidente du Conseil National du Numérique et préside la commission services de Cap Digital, pôle de compétitivité et de transformation numérique, dont l’objectif est de favoriser l’émergence de projets R&D collaboratifs en France entre grandes entreprises, PME, start-ups et laboratoires de recherche.